R O M A N S
03/10/2009

Comme deux gouttes d'eau
Tana French

Michel Lafon
480 p / 21,95€

Comme deux gouttes d'eau
Il y a quatre ans de cela, Cassie Maddox était entrée dans la peau d'Alexandra Madison, personnage inventé de toute pièce pour infiltrer le milieu de la drogue. Une mission dangereuse dont elle gardera une blessure et qui lui valut de passer de la brigade criminelle aux violences domestiques.
Lorsqu'elle est appelée sur les lieux d'un meurtre, alors qu'elle a quitté la Crim depuis plus de six mois, elle manque de se trouver mal, la victime est son portrait caché, son double. Le plus incroyable, ce sont ses papiers d'identité établis au nom d'Alexandra Madison.
N'ayant aucune piste sur l'identité véritable du sosie de Cassie, les policiers vont réussir à la persuader de se substituer à la victime qui, aux yeux de tous, ne serait que gravement blessée. Vivre la vie que celle-ci menait et côtoyer son entourage, va peut-être permettre à la police de trouver son assassin. Après une soigneuse préparation pour entrer dans son nouveau personnage, Cassie va s'intégrer aux étudiants qui, comme la jeune fille assassinée, habitent le même manoir et poursuivent leurs études au Trinity College.
Tout en sachant bien qu'elle doit obtenir des résultats de cette substitution, Cassie ne peut s'empêcher d'être séduite par l'amitié que les jeunes gens se portent et par le lien très particulier qui les unit. Le manoir, qu'ils restaurent petit à petit, est leur refuge dans lequel ils se sentent à l'abri du reste du monde. Parfaitement intégrée et jouant son rôle à la perfection, Cassie mène son enquête et tombe sous le charme de cette nouvelle vie, mais le réveil sera brutal.

C'est dans un huis clos fascinant que l'auteur entraîne ses lecteurs qui, peu à peu, seront envoûtés par les lieux et les personnages qui y évoluent. Il se dégage beaucoup d'humanité dans ce suspense psychologique, ce qui fait de ce livre une véritable réussite de par son originalité. Tana French nous confirme son talent, c'est avec regret que j'ai tourné la dernière page, c'est le plus beau compliment que je puisse faire.

Dany Neuman


Vierge noire
Philippe Mignaval

Le Pré aux Clercs
282 p / 19€

Vierge noire
Dans ce bouquin, on trouve tout ce qui touche de près ou de loin à l'adoration de la Vierge noire. Ça va de l'origine du christianisme aux croyances celtiques, en passant par les « Saintes Marie de la mer » et sa procession en faveur de Sainte Sarah.
Alban Vertigo, le héros du livre, se décide à aller voir tante Georgette, il ne l'a pas vu depuis plus de quarante ans. La pauvre est centenaire et a un pied dans la tombe. Elle en sait des choses tatie Georgette, elle a récupéré dans la chapelle de Font Sainte, devenu un lieu désaffecté, bon nombre de reliques qu'elle confie à son neveu. Dans ces objets saints, point de Vierge noire, mais quelques statuettes qu'il devra ramener dans ce lieu consacré après sa réfection.
Vous vous doutez bien que ça ne va pas se passer sans heurts. Il y a du monde qui cherche cette petite statue en bois noir, des brocanteurs, des roms, notre héros et bien sûr la police.
L'auteur lui, ne va rien nous épargner, des morts en série, tous retrouvés en position fútale, un animal cloué sur le front : un rat, une chouette, une corneille, une vipère etc. Esotérisme et croyances druidiques vont nous suivre tout au long des pages et j'avoue avoir apprécié, bien que totalement hermétique à tout cela.

J'aurai une sérieuse tendance à conseiller ce très bon livre de Philippe Mignaval aux amateurs de suspense et de rebondissements à répétition.

Patrice Farnier


Le dossier Déïsis
Patrick de Friberg

Le Castor Astral
282 p / 19€

Le dossier Déïsis
Je commence mon petit texte par une citation d'Antoine de Saint-Exupéry : « Nous n'héritons pas la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants ». Si vous lisez ce livre, vous comprendrez pourquoi.
Hubert Ismaïlovski, ingénieur agronome, veut nourrir tous les pays d'Afrique en inventant un maïs capable de germer et de mûrir dans les conditions de sécheresse les plus extrêmes. Il fait ses essais au beau milieu de la Beauce, une petite surface de terre y est consacrée. Il y a joint quelques ruches pour vérifier l'impact sur la pollinisation et les conséquences sur les insectes.
Quand il pense avoir trouvé cette graine miraculeuse et surtout génétiquement modifiée, il est assassiné dans son propre laboratoire par son assistante, bien que celle-ci soit sa maîtresse depuis plus de vingt ans. Comme quoi, messieurs, méfions nous des femmes !
Une enquête est confiée à l'ancien chef de la DGSE, le général François Carignac et à son second le commandant Jean Lefort. Ils vont nous faire visiter Chartres, Orléans puis Paris, Saint Pétersbourg, Moscou et Khartoum à la poursuite des Services secrets français et russes. Nous allons découvrir que la politique et l'humanitaire ne font pas obligatoirement bon ménage et surtout, que lorsqu'il est question d'écologie, aucun de nos gouvernements ne désire prendre les décisions qui s'imposent et surtout interdire les O.G.M.

C'est un roman d'aventure et un thriller écologique qui pourrait nous faire prendre conscience qu'il faudrait faire de la protection de la planète un enjeu mondial, ce serait bien. Mais je ne pense pas que pour cela, il faille faire confiance à ceux qui nous dirigent, il y a trop d'intérêts en jeu, l'auteur ne me contredira pas.

Bonne lecture.

Patrice Farnier


Mémoire trouble
Lisa Unger 

Editions Belfond
392 p / 21€

Mémoire trouble
Nous sommes en Floride, Annie Powers a tout pour être heureuse ; une superbe villa, un mari attentionné et une adorable petite fille. On ne peut que l'envier, et pourtant cette jeune femme essaie en vain de fuir son passé, d'échapper à des souvenirs qui l'obsèdent et qui restent tapis au fond de sa mémoire. Des images terribles l'assaillent et la ramènent dans une vie antérieure où elle se prénommait Ophelia. L'enfance de celle-ci fut malheureuse, auprès d'une mère faible et désespérée qui subissait l'emprise d'un ex-détenu qu'elle avait épousé. Les deux femmes vivaient sous le joug de ce dernier mais également sous celui de son fils Marlowe. Le sentiment de terreur éprouvé par Ophelia va céder la place à une irrésistible attirance pour le jeune homme. Abandonnée à elle-même, elle croyait avoir trouvé quelqu'un qui lui témoignait enfin de l'affection. Prête à tout pour le garder, elle le suivra aveuglément dans une cavale sanglante dont elle sortira traumatisée à jamais. C'est alors qu'elle changera d'identité, croyant pouvoir échapper à toutes les horreurs qu'elle a vécues.
Malheureusement, le passé va la rattraper sous la forme d'un policier un peu trop curieux qui va la démasquer. S'est-elle vraiment débarrassée d'Ophelia ou bien est-elle habitée par deux personnages qu'elle essaie de maîtriser tour à tour ? Peut-elle accorder toute sa confiance à son entourage qui la surprotège ?

Un récit qui saute du passé au présent sans pour cela désorienter le lecteur. Un suspense qui vous prend et ne vous lâche pas. L'auteur évoque dans ce roman tout le mal engendré par des traumatismes graves, obligeant ainsi la victime à une sorte de fuite pour se dissocier de la réalité et survivre à l'impensable. Le sujet que choisit Lisa Unger sur les mécanismes de certains troubles psychologiques est passionnant et instructif sur la fragilité d'un être humain. Le dénouement totalement inattendu, clos cette fiction de façon magistrale.

À lire de toute urgence.

Dany Neuman

R O M A N S - page suivante