R O M A N S
15/06/2010

Morts thématiques
Eric Fouassier

Pascal Galodé éditeurs
314 p / 17,90€

Morts thématiques
Au Panthéon, un homme est découvert allongé sur un banc, un sans abri, un visiteur qui se serait endormi ? Non, un mort assassiné. Sur sa veste est épinglé un écrit insolite. Ce petit mot tient plus du problème mathématique que d'un petit poème. C'est étonnant, parce que dans cette vénérable institution on y entre mort et non pas pour y mourir. Le macchabée se trouve à proximité du tombeau de Diophante et du pendule de Foucault.
L'enquête est confiée à l'officier de police Gaspard Cloux et à son second, Matthieu Van Phuoc, un eurasien fraîchement sorti de Cannes-Ecluse, enfin un bleu quoi !
Quelques jours plus tard, un autre crime est commis au Père Lachaise. Cette fois-ci, sur le cadavre, une suite de chiffres, encore des maths ! Le meurtrier doit être fan de Blaise Pascal ou disciple d'Einstein. La police, elle, patauge lamentablement dans le potage. Il est vrai que pour entrer chez les chaussettes à clous, la médaille Fields n'est pas nécessaire. Les enquêteurs vont se remettre aux tables de multiplication et malgré le QI hors norme du meurtrier, ils vont finir par le choper.

L'auteur n'a pas lésiné sur les rebondissements et a un don pour nous balader et nous accrocher à son récit. Un très bon thriller qui se lit facilement et qui est d'une efficacité redoutable au niveau du suspense et de l'intrigue.
Eric Fouassier, bravo, votre livre est très bien ficelé.

Patrice Farnier


La fille électrique
Giampaolo Simi

Le Serpent à plumes
372 p / 23 €

La fille électrique
La jeune Rosa a été récemment affectée à la brigade anti-criminalité. La première mission qu'elle se voit confier est d'assurer la protection d'un jeune caïd surnommé Cochise en raison de deux cicatrices qu'il porte sous les yeux. Ce dernier est accusé de la mort de deux fillettes lors de la tentative de meurtre qui visait, en fait, un des lieutenants du clan dirigé par Saro Incantalupo. C'est ce qu'on appelle un repenti, ses révélations ont permis un sérieux coup de filet mais, bien entendu, sa vie est désormais en danger.
Le temps que le programme de protection soit mis en place ainsi que le changement d'identité du jeune homme, Rosa ne doit pas le lâcher d'une semelle. La tâche de la policière s'avère difficile, elle a affaire à un être asocial, imprévisible et qui reste sans arrêt sur ses gardes. Peu à peu, elle va réussir à communiquer avec lui et une sorte de lien va se tisser entre eux. La confrontation entre cette jeune policière sans expérience et ce gamin qui se prend déjà pour un parrain ne peut qu'être explosive. Forcée de le soustraire à ceux qui ont décidé de l'éliminer, Rosa sera contrainte de fuir avec lui. Leur cavale semée de tous les dangers va les mettre sur un pied d'égalité. Pourquoi tout cela va-t-il déraper ? Rosa s'est-elle fait manipuler ?

Un livre attachant par l'humanité de ses personnages qu'ils soient du bon ou du mauvais côté de la barrière. Un road movie captivant qui tient en haleine le lecteur, il n'est pas étonnant que les droits de ce livre aient été cédés pour une adaptation cinématographique.

Dany Neuman


De fièvre et de sang
Sire Cédric

Le Pré aux Clercs
446 p / 18 €

De fièvre et de sang
Dans l'Ariège, des jeunes femmes disparaissent, elles sont retrouvées mortes dans une ferme. Elles ont été assassinées, mais de façon horrible. Les meurtriers leur ont arraché le visage à grands coups de scalpel avant de les saigner jusqu'à la dernière goutte. Dans les endroits où elles ont été tuées, des pentacles ont été dessinés avec leur propre sang, s'agit-il de rites sataniques ou de délires mystiques ?
Les assassins ? Deux frères, Roman et Claude Salaville. Qu'ont-ils bien pu faire de tout ce sang ? Des rituels gothiques, des sacrifices au nom de je ne sais quel dieu ou diable ? Dans la région, ils sont surnommés « les Vampires de la montagne noire ». Au moment de leur arrestation, ils sont tous deux tués par la police, les commandants Alexandre Vauvert (un colosse de deux mètres) et Eva Svärta (une albinos). Les frangins étaient-ils givrés ? Sans aucun doute.
Un peu plus tard, d'autres crimes similaires sont commis à Paris. Les policiers toulousains qui avaient mené l'enquête en Ariège remettent le couvert. Ils vont se demander à quel genre de fêlé(e) ils ont affaire. Des collectionneurs de visages, d'âmes ? Comme cette comtesse hongroise du 16ème siècle, Elisabeth Bathory qui récupérait le sang de ses victimes et en remplissait des baignoires pour s'y tremper. Elle aurait au moins trois cent cinquante meurtres à son actif. La famille Bathory a donné un roi à la Pologne (Etienne 1er ) et deux princes à la Transylvanie (Dracula ?)

Sire Cédric n'y va pas par quatre chemins. Il fait dans le sanglant voire dans le gore, le très gore. J'ai adoré ce bouquin, mais si des « cauchemardeux » décident de le lire, dommage pour eux. Je leur conseillerai d'accompagner leur lecture d'au moins une tonne de Prozac ou de Lexomil car ce sont des centaines de litres d'hémoglobine que l'auteur nous donne à boire, plutôt à lire. J'avais trouvé son précédent livre « L'enfant des cimetières » génial mais celui-ci le dépasse largement.
A ceux qui oseront, je dis, vous n'allez pas être déçu !

Patrice Farnier


Le livre des morts
Glenn Cooper

Le Cherche midi
420 p / 21 €

Le livre des morts
Le récit débute en mai 2009, nous sommes à New York. Six morts violentes se succèdent, les victimes n'ont aucun point commun si ce n'est d'avoir reçu une carte postale leur annonçant le jour de leur mort. Aussitôt, la psychose s'empare de la ville et la presse va surnommer le serial killer « le tueur de l'Apocalypse ». N'ayant aucun indice pour démarrer une enquête, les autorités vont faire appel à Will Piper, un ancien profiler dont la carrière s'est arrêtée à la suite d'un drame familial. Cet ancien du FBI a des méthodes toutes personnelles, sans oublier son penchant pour le whisky. Il lui faut faire vite car de nouvelles cartes postales ont été envoyées.
Arrêtons-nous un instant pour remonter dans le temps. Nous voici en 1947, cette année là, le gouvernement américain met en place une mission ultra confidentielle suite à des découvertes incroyables lors de fouilles archéologiques menées sur l'île de Wight. Le premier ministre charge Churchill de gérer le problème, de son côté ce dernier va s'en remettre au président Truman. La fameuse zone 51 du désert du Nevada sera au cur d'un des secrets les mieux gardés du gouvernement. C'est là que travaille un certain Mark Shackleton, un as de l'informatique, personnage effacé et complexé physiquement.
Continuons notre vertigineux retour dans le passé pour nous retrouver au Moyen-âge sur l'île de Wight. Dans l'abbaye de cette île vivent des moines. A la même époque, une naissance aussi étrange que miraculeuse va changer le cours de leur destin. Ils laisseront derrière eux des milliers de manuscrits recouverts de noms et de dates.
C'est un véritable puzzle que Will Piper devra reconstituer pour empêcher qu'il y ait d'autres victimes et surtout mettre la main sur « le tueur de l'Apocalypse ». Pourra-t-il sauver toutes ces personnes d'une mort certaine, puisque leurs noms sont inscrits dans « le Livre des morts ».

L'auteur jongle successivement sur trois périodes pour mettre en place son intrigue. Ce récit à la construction originale est maîtrisé de façon remarquable et ravira les amateurs d'histoire mais aussi de thriller. Ce premier roman nous révèle le talent indéniable de Glenn Cooper, une suite est attendue en 2011 et le titre sera « Le Livre des Ames ».
Ne soyez pas les derniers à découvrir cet auteur, pour ma part, ce livre fait partie de mes coups de cur de l'année.

Dany Neuman


R O M A N S - page suivante